Vidéos

Fais ton permis toi-même! 

Le collectif Halé! a aidé le Réseau Brabançon pour le Droit au Logement (RBDL) et pleins d’autres (voir la fin de la vidéo) pour construire un tutoriel vidéo pour aider les personnes demandeuses à s’approprier leur habitat et à développer leur capacité à agir. Intitulée « Fais ton permis toi-même ! ».

Des formations pour répondre à la demande

Face aux nombreuses demandes individuelles faisant suite à l’adoption de ce décret, les acteurs de l’éducation permanente décident d’organiser un cycle de formations 2020-2021 visant une appropriation collective de l’habitat léger à travers différentes approches dont les questions d’urbanisme et de permis.

Le poids du léger – RBDL

Un documentaire produit par le RBDL et réalisé par Olivier Praet et Mathias Förster. Il évoque la question de l’habitat léger sous ses différents angles, en prenant pour principe l’habitat léger comme habitat valable et viable à la crise du logement, et une transformation dans l’art d’habiter.

Paroles d’habitants – Solidarités Nouvelles

Un documentaire produit par Solidarité Nouvelles, acteurs de terrain dans les zones de loisirs qui subissent le joug du plan HP, sensé « aider » les habitants en zones de loisirs à partir volontairement de leur habitat… ? Ce plan, lancé en 2002, à dû couter un pont pour, finalement, ne pas réellement satisfaire grand monde… La parole aux habitants !

Habitats plumes – Pang !

Ce clip produit par le groupe de rap Pang ! est une approche drôle et intelligente sur la question de l’HL. Le clip balaye assez bien différents aspects de l’habitat léger.

Manon, son rêve : vivre en roulotte

Cela fait bientôt un an que Manon Authelet habite en roulotte. Elle souhaitait réduire son empreinte écologique et ce mode de vie répond à ses aspirations.

Manon nous explique qu’en tant que jeune, il est difficile d’espérer avoir une maison. D’ailleurs, c’est de moins en moins une volonté, parce que les jeunes ne souhaitent pas particulièrement s’endetter sur 20 ou 30 ans.

Face à la répression administrative et judiciaire des personnes qui vivent en habitat léger, Manon interpelle : si l’habitat léger continue à avoir le vent en poupe et que de plus en plus de jeunes ou d’autres personnes décident de vivre de cette manière, il faudrait des zones définies et encadrées où il serait permit de mettre ce genre d’habitation, avec des outils juridiques ou urbanistiques qui soient adaptés à ce type de logement.

Reportage réalisé par les jeunes volontaires de Magma